Pour une nouvelle robe d’été facile à porter en toute occasion, j’ai opté pour une petite robe noire.

Le patron

Plutôt satisfaite de ma robe midi en twill de viscose, j’ai utilisé à nouveau la même recette.

J’ai donc cousu une robe à partir du livre Ma garde-robe sur-mesure de l’Atelier Charlotte Auzou, composée du haut boutonné et de la jupe longue (que j’ai raccourcie).

Ma nouvelle robe est en double gaze de coton noire à pois dorés d’Atelier Brunette. C’est une double gaze légère mais pas trop volumineuse. J’avais en effet beaucoup aimé coudre et porter ma blouse Hanoï en double gaze d’Atelier Brunette.

Les parementures du haut sont en coton lavé très doux. Je ne les ai pas thermocollées pour conserver la légèreté de la double gaze. C’est le choix que j’avais fait pour ma robe Minorque blanche et ma robe Lucie rouille, toutes deux en double gaze.

Les 4 boutons marron proviennent de mon stock.

Mes modifications

Comme je souhaitais un haut un peu plus couvrant, j’ai remonté la pointe du décolleté V de 1 cm.

J’ai supprimé le découpé de l’emmanchure, pourtant joli, qui demande beaucoup de minutie. Surtout, je souhaitais raccourcir les manches pour être plus à l’aise dans mes mouvements.

Pour une longueur au-dessus du genou, j’ai coupé la jupe à 55 cm. J’aurais pu aussi choisir la jupe patineuse, courte et évasée, mais je n’avais pas assez de tissu…

J’ai coupé le haut en 42 et le bas en 44 en me fiant au tableau des tailles. J’ai dû faire un raccord au-niveau de la taille comme expliqué dans le livre.

L’assemblage

Pour coudre ma double gaze, un tissu si beau mais fragile, j’ai bien utilisé des épingles et une aiguille très fines et j’ai opté pour un point court. Il faut coudre doucement sans étirer l’étoffe.

J’ai piqué l’élastique de la ceinture dans les marges de couture comme je l’avais fait pour ma robe midi. C’est une finition simple à réaliser et le rendu est top.

Mes impressions

J’aime les finitions propres de cette jolie robe. Les grandes parementures du haut permettent de ne pas avoir de couture apparente.

Voici une petite robe noire qui m’accompagnera tout l’été tant elle est facile à porter et à associer !

 

 

 

***

Patron : robe du livre Ma garde-robe sur-mesure de l’Atelier Charlotte Auzou (29€)

Taille : 42 élargi en 44 aux hanches

Tissu : double gaze de coton Atelier Brunette

Partager