Un mois s’est écoulé depuis mon dernier article. Il faut dire que j’ai été très prise par un projet très important pour moi et je vous le dévoilerai cet été…

J’ai eu envie d’une chemise en vichy, un motif carrément tendance et j’ai choisi le patron de la chemise Bruyère de Deer and Doe.

Le motif vichy

Quand je pense au motif vichy, j’ai en tête Brigitte Bardot et sa célèbre jupe dans les années 60. Vogue nous raconte l’histoire de ce vêtement. Auparavant, le vichy restait une toile pour du linge de maison ou des tabliers.

Je me rends compte que j’avais déjà fait référence à Brigitte Bardot lorsque j’ai présenté ma robe off shoulders. BB n’a pas fini de nous inspirer !

Brigitte Bardot et Dario Moreno dans le film “Voulez-vous danser avec moi?”

Le patron

J’ai choisi le patron de la chemise Bruyère de Deer and Doe. très féminine. J’avais flashé sur la Bruyère de Cécile et je l’ai carrément copiée ! J’adore cette chemise en vichy très tendance. J’aime beaucoup la coupe cintrée taille haute de cette chemise très

Je considère que c’est réellement la première chemise que je couds car, cette fois-ci, elle comporte des manches longues avec des poignets fendus et un empiècement au dos. J’avais cousu précédemment le chemisier Berthe ici, ici et qui comporte moins de pièces.

Mes modifications

  • J’ai réduit la hauteur des pinces du dos du corsage de 2,5 cm.
  • J’ai réduit l’amplitude des pinces poitrine pour adapter le patron à une poitrine menue. Un article de Deer and Doe explique les ajustements pour petite / forte poitrine.

Les raccords

J’ai coupé mes pièces dans un coton vichy grands carreaux bleu marine.

Au moment de disposer les pièces du patron sur mon tissu à carreaux, j’ai eu quelques prises de tête. J’aimerais faire des bons raccords mais il y a des pinces en haut, des plis en bas… Comment doit-on faire? Le résultat n’est pas parfait mais j’ai fait de mon mieux. J’ai aperçu par la suite des chemises dont les poignets et pattes de boutonnage étaient coupés dans le biais et ça rend pas mal du tout. C’est une idée à tester pour ma prochaine chemise !

chemisebruyerecarreaux

L’assemblage

Il y a beaucoup d’étapes à suivre mais elles sont surmontables. Les premières étapes de la réalisation de Bruyère s’enchaînent facilement.

Avant de démarrer, j’ai repéré le “Sew along Bruyère” sur le blog By Sandra’s hand qui est une mine de conseils pour réaliser Bruyère ! Je vous conseille grandement de vous y référer.

Quand on arrive à l’étape de l’assemblage du col, et de la patte de boutonnage avec la parementure, ça se complique! Heureusement le Sew along m’a sauvé la mise.

DES COUTURES ANGLAISES. Comme conseillé dans le livret d’explications du patron, j’ai assemblé la ceinture, les côtés de la chemise et les côtés des manches avec des coutures anglaises. Comme mon tissu s’effiloche beaucoup, c’était indispensable pour avoir des finitions vraiment propres. J’avais testé les coutures anglaises pour ma robe trapèze écossaise et je suis maintenant un peu plus à l’aise avec cette technique.

LES POIGNETS. On commence par coudre la patte capucin. Mais qu’est-ce qu’une patte capucin? La “patte capucin” ou “fente capucin” est le joli petit nom donné à la pièce cousue au niveau de la fente des poignets des chemises. C’est une finition plutôt utilisée pour les chemises masculines habituellement. A nouveau, le Sew Along apporte des photos qui complètent les schémas du livret d’explication.

bruyerepoignet

Mes impressions

La coupe de cette chemise me plait beaucoup. Elle est pile poil à ma taille et quelles jolies finitions ! Cela valait la peine de coudre les 12 boutonnières nécessaires et toutes les surpiqûres !

Par contre, je me suis un peu battue avec ce vichy plutôt épais. En choisissant un chambray fin ou une popeline, l’assemblage doit être plus aisé.

bruyeredos

chemise bruyere deer and doe

***

Patron : Chemise Bruyère version A (manches longues) chez Deer and doe (14€ en pochette, 11€ en PDF)

Taille : 40 élargi en 42 à partir de la taille

Tissu : coton vichy grands carreaux bleu marine chez Craftine

Partager