Et hop, une nouvelle chemise en popeline, un classique intemporel.

Le patron

J’étais sur le point de coudre une nouvelle chemise Septembre du livre Ma garde-robe à coudre pour toute l’année de l’Atelier Charlotte Auzou. Ce modèle me plaît, je l’ai d’ailleurs cousu ici et .

Mais j’ai finalement tenté la chemise du livre Ma garde-robe sur-mesure également de l’Atelier Charlotte Auzou. Dans ce livre, je n’ai cousu pour l’instant que la robe au haut boutonné ici et .

Le concept du livre est de mixer les hauts et les bas, les encolures, les manches, etc. Pour former la chemise classique, on choisit l’encolure chemise, le col droit et les manches longues.

J’ai coupé une taille 42 qui s’évase en 44 aux hanches en me fiant au tableau des tailles dans une popeline de coton imprimée de mon stock. Et j’ai utilisé un thermocollant tissé adapté aux tissus en coton pour le col, les poignets et la patte de boutonnage.

Mes modifications

J’ai allongé le devant et le dos de 2 cm (pour une stature d’1,65 m) parce que la chemise est plutôt courte. 

J’ai aussi allongé les manches de 2 cm mais, pour le coup, ce n’était pas nécessaire.

Le livre explique d’ailleurs très bien comment ajuster les pièces du patron selon sa stature, sa poitrine ou sa morphologie.

J’ai finalement posé le pied de col uniquement pour une chemise sans col ou col mao. J’obtiens un col comme celui de ma Mélilot sans manches.

L’assemblage

Comme la chemise intemporelle a un dos d’un seul tenant, elle s’assemble plutôt rapidement.

J’ai plusieurs fois ouvert le livre Ma garde-robe à coudre pour toute l’année qui donne un peu plus de détails pour réaliser toutes les techniques. Cependant, je trouve logique qu’il faille être synthétique dans un livre qui offre tant de modèles que Ma garde-robe sur-mesure.

Je passe toujours un mauvais moment lorsque je couds une fente indéchirable tellement cela demande de minutie. Mais ça en vaut la peine parce que je les réussis à chaque fois. J’ai coupé deux bandes de 2,5 cm x 25 cm.

J’applique de la colle anti-effilochage sur les boutonnières AVANT de les ouvrir au découd-vite.

Pour finir le bas de la chemise, j’ai utilisé la technique de l’ourlet arrondi expliquée dans les premiers livres de l’Atelier Charlotte Auzou.

Mes impressions

Comme c’est agréable de coudre de la popeline de coton ! Le tissu ne bouge pas, les plis se marquent bien, un régal !

La chemise intemporelle est ajustée et féminine. La coupe est impeccable !

***

Patron : robe longue du livre Ma garde-robe sur-mesure de l’Atelier Charlotte Auzou (29€)

Taille : 42 élargi en 44 aux hanches

Tissu : popeline de coton de mon stock

Partager