Virée à Châtellerault

Je quitte Lille début août pour suivre mon mari qui a saisi une belle opportunité professionnelle à Châtellerault en Nouvelle Aquitaine. Ces trois derniers mois, en attendant d’emménager, j’ai passé quelques weekends dans cette jolie ville. Voici mes premières impressions.

Direction le centre ouest

Châtellerault est située dans le département de la Vienne entre Tours (à 70 km) et Poitiers (à 40 km). On est à 2h de La Rochelle en voiture et à 1h20 de Paris en TGV.

Une ville post-industrielle

Du passé industriel de Châtellerault, il reste le site de la Manu, l’ancienne Manufacture d’Armes créée au XIXe siècle. Les cheminées d’usine font partie du paysage de la ville.

Aujourd’hui, le site de la Manu est un lieu de culture et de loisirs avec :

  • le musée d’Art et d’Industrie “Le Grand Atelier (l’évolution de l’auto / moto / vélo, l’histoire de la manufacture d’armes, des expositions temporaires)
  • un skate-park et la patinoire “La Forge”
  • le jardin du Directeur
  • le conservatoire de musique

La Vienne

La Vienne, affluent de la Loire, traverse la ville. Elle sépare le centre-ville du quartier nord “Châteauneuf”.

Les quais de la Vienne sont en train d’être réaménagés pour offrir aux Châtelleraudais un lieu de promenade agréable et bucolique avec des bancs, des jeux pour les enfants, etc.

Le pont Henri IV surplombant la Vienne

Sur l’île Cognet

Le Centre-ville

Maisons à colombages, vestiges du Moyen Age

L’église Saint Jacques pour accueillir les pèlerins sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle

Côté couture

En parcourant la rue Bourbon, la rue piétonne du centre-ville, j’ai découvert des boutiques de tissus et de mercerie, comme Tiss’Affaires, ainsi que des boutiques de créateurs.

Au Boudoir des Artisanes, on associe fait main, lecture et salon de thé

Pour les amoureux des livres

La librairie, unique librairie châtelleraudaise, se situe face aux Halles place Dupleix.

Les habitants bénéficient du réseau des médiathèques du Grand Châtellerault. Au Château des histoires, à côté d’une belle roseraie, se trouve le pôle fiction.

Se restaurer

Dès que j’en ai eu l’occasion, je suis allée chez Citron & Cerise, un salon de thé à la déco so british et aux délicieux gâteaux faits maison.

Derrière un grand portail se cache La Maison d’Alice où nous avons dîné. C’est un restaurant charmant à la cuisine raffinée.

Des projets

Ces quelques jours m’ont donné un bref aperçu de la ville mais les idées de sorties se multiplient déjà. J’aimerais :

  • visiter le théâtre Blossac,
  • participer à un cours de yoga en plein air au jardin du Directeur à la Manu,
  • parcourir la réserve naturelle du Pinail,
  • me promener sur la voie verte entre Châtellerault et Loudun,
  • prendre un verre sur la jolie terrasse du Caribou Café en bord de Vienne en dégustant des spécialités québécoises,
  • visiter Poitiers, Tours, des châteaux et des jardins remarquables, des caves en Touraine, faire du canoë, participer à des fêtes médiévales, tester le geocaching avec l’appli Tèrra Aventura, partir sur les traces de Descartes et de Léonard de Vinci, aller au Futuroscope… et tant d’autres choses !

***

Châtellerault, une belle surprise en Vienne, blog “la route à deux”

La Nouvelle République, quotidien régional

Office de tourisme de Grand Châtellerault

Sur le même thème

Laisser un commentaire