J’ai cousu une petite jupe trapèze pour m’accompagner tout l’été. Pour cela, j’ai sorti à nouveau le patron de la jupe Rosari de Pauline Alice.

Le patron

L’hiver dernier, j’avais cousu une première jupe Rosari en velours côtelé. Je l’ai portée régulièrement avec des collants et je la trouve trèès confortable grâce au velours très doux et légèrement extensible.

Pour ma jupe d’été, j’ai choisi une gabardine de coton kaki et des boutons pression chez Mondial Tissus. J’ai doublé les poches avec un voile de coton à pois dorés que j’avais dans mon stock.

Deux longueurs de jupe sont proposées, courte ou midi. J’ai cousu une nouvelle fois la longueur intermédiaire, soit la longueur mini allongé de 7,5 cm (pour une stature de 1,65 m).

J’ai choisi les petites poches jean (poches A) sans la poche à gousset et je n’ai pas cousu de poche au dos de la jupe.

Choisir la taille

J’ai coupé la taille 42. Comme mon tissu contient un peu d’élasthanne, j’ai pu me fier au tableau des tailles sans trop d’appréhension. Si votre tissu est raide, prenez le temps de faire une toile pour valider la taille.

Par peur d’être serrée à la taille, j’ai coupé la ceinture en taille 44 pour un maximum d’aisance. Et bien, j’aurais dû couper la ceinture taille 42 parce que c’est finalement un peu grand.

L’assemblage

Le livret est illustré et détaille bien les étapes de l’assemblage de la jupe.  On nous explique, par exemple, la technique de la couture rabattue.

J’ai assemblé la ceinture à ma façon, de la même manière que pour mes jupes boutonnées du livre Ma garde-robe à coudre pour toute l’année de l’Atelier Charlotte Auzou.

Les boutons pressions sont en métal et je les ai posés grâce à ma pince de la marque Couture Loisirs. J’ai eu quelques difficultés parce que le thermocollant a rendu mon tissu un peu trop épais au niveau de la

Mes impressions

La forme trapèze très évasée me surprend un peu mais c’est ce qui donne un joli look seventies. La gabardine est douce et très agréable. Je porte ma jupe Rosari avec une blouse en viscose du commerce. La longueur intermédiaire me permettra de la porter en toute occasion tout l’été !

*

Patron : jupe Rosarí de Pauline Alice

Taille : 42

Tissu et mercerie : gabardine de coton et boutons pression chez Mondial Tissus

Partager