La veste Iris en gabardine de Bloom Ateliers

J’ai cousu une veste courte en gabardine de coton à porter pendant la mi-saison.

Le patron

J’aime bien les coupes courtes pour une veste ou un manteau, comme LA Veste d’Atelier Brunette ou le Manteau Sienna de Joli Lab. Cette fois-ci, j’ai choisi la veste / manteau court Iris de Bloom Ateliers.

Iris une veste courte doublée aux manches raglan avec des détails aux poignets et une martingale au dos. J’ai flashé sur les manches raglan et la belle gabardine du modèle de présentation.

Il s’agit de la gabardine de coton épaisse d’Atelier Brunette couleur “Rust” qui est d’une belle qualité et confortable (même s’il n’y a pas d’élasthanne).

La doublure devant et dos est une viscose imprimée sur fond moutarde d’Atelier Brunette également. En revanche, j’ai doublé les manches avec une doublure antistatique en polyester achetée chez Rascol.

J’ai coupé la taille 42 en tenant compte surtout du tour de poitrine. J’ai thermocollé les pièces demandées avec une vlieseline en coton.

Mes modifications

Voici les modifications que j’ai choisies :

  • J’ai raccourci le devant et le dos de 1,5 cm (je mesure 1,65 m).
  • J’ai changé les poches poitrine : j’ai posé les poches de la surchemise Billie de Slow Sunday Paris (déjà cousue ICI et LA) parce que le montage me plaisait davantage. La doublure du rabat est fine et le bas des poches est composé de lignes droites plus faciles à coudre que les courbures. Et puis je n’étais pas fan du pli rond qui donne du volume.

MAIS j’ai aussi modifié des pièces parce qu’il semble qu’il y ait des erreurs dans le patron :

  • Mes pièces “manches” ne correspondaient pas bien aux pièces du corps au niveau du raglan. J’ai dû creuser les emmanchures de mes pièces “manches” de 4 cm.
  • Comme les empiècement “bas devant” de correspondaient pas bien au corps + patte de boutonnage, j’ai réduit la largeur des pattes de boutonnage de 1 cm.
  • J’aurais dû également allonger le col afin qu’il se rapproche davantage de la patte de boutonnage.

L’assemblage

Pour nous aider, la marque a mis une vidéo pas-à-pas sur Youtube “IRIS – Tutoriel Couture. Heureusement qu’il y a une vidéo parce qu’il manque des informations dans le livret et la planche de patron :

  • Sur la planche de patron, il manque les crans de la poche (on ne sait pas à quelle hauteur il faut plier le haut de la poche). J’ai contourné le problème en cousant les poches de la surchemise Billie.
  • Le livret n’indique pas à quel moment placer les détails des poignets mais la vidéo montre bien cette étape.
  • D’après le livret, il faut piquer toutes les boutonnières à la fin de l’assemblage. Cependant, je vous conseille de piquer les boutonnières des rabats de poche et des détails poignets / dos AVANT de les assembler au corps de la veste. J’ai ouvert toutes les boutonnières à la fin.

Pour assembler le bas des manches, j’ai à nouveau visionné le tuto “Coudre le manteau MERCI” d’Atelier Scämmit, comme je l’avais fait pour coudre mon premier manteau.

J’ai ensuite glacé les parementures des poignets (cela maintient la doublure de la manche à l’intérieur du manteau). Pour cela, j’ai cousu quelques points à la main sur l’envers selon le tuto “Coudre la veste MICHELLE” de République du Chiffon.

J’ai utilisé 3 aiguilles différentes : 100 pour les surpiqûres, 90 pour l’assemblage de la gabardine et 70 pour assembler les pièces de la doublure.

ASTUCES :

  • J’utilise un stylo FriXion bleu pour marquer les repères. Il s’efface sous l’effet de la chaleur du fer à repasser mais il vaut mieux l’utiliser sur l’envers du tissu.
  • J’utilise un chiffon pour passer les épaisseurs sous mon pied de biche. En pliant mon chiffon en 2 ou 3, j’obtiens en effet une épaisseur équivalente à mon ouvrage (je ne possède pas le pied spécial épaisseurs).

Mes impressions

J’obtiens une jolie veste en gabardine confortable et colorée à la coupe boyish. Je trouve les manches un tout petit peu trop courtes (il faudrait 2 ou 3 cm supplémentaires).

Le modèle est très joli mais ce serait encore mieux si le livret et la planche de patron étaient mis à jour. Par moments, les explications du livret et de la vidéo diffèrent et ça crée de la confusion. J’ai l’impression que le patron de la veste Iris n’a pas été testé parce que je n’ai trouvé aucune version sur les réseaux.

J’avais déjà coupé tous mes tissus quand j’ai découvert le Blouson Rockette de Cousette. C’est également un blouson court et oversize et la version en jacquard du modèle est incroyable !

***

Patron : manteau court Iris de Bloom Ateliers (20€ pochette 12€ PDF / du 34 au 48)

Niveau : avancé

Taille : 42

Tissus : gabardine de coton Rust et viscose de Atelier Brunette

Mercerie : thermocollant, boutons et doublure antistatique chez Rascol

Sur le même thème

Laisser un commentaire