Le col tailleur de Scarlett

Le col tailleur

J’ai vu passer quelques jolis patrons de chemisiers avec des cols tailleurs et ça m’a trotté dans la tête quelques temps. Par exemple, rien que chez République du Chiffon, on trouve le chemisier Zélie ample et à manche longues, le haut de la combishort Yvonne sans manches aux épaules tombantes et le chemisier Juliette à manches courtes au col tailleur arrondi.

 

J’ai pensé un moment coudre carrément la veste de pyjama du livre Ma garde-robe à coudre pour toute l’année de l’Atelier Charlotte Auzou pour la porter de jour comme une chemise. En effet, c’est la tendance pyjama depuis quelques années. On appelle ça aussi le Sleepwear.

Pour voir des exemples, voici un article du site canadien « Look du jour » 3 idées de looks pour oser la tendance pyjama.

Pyjama-set

Après tous ces détours, j’ai finalement choisi le chemisier Scarlett de Mouna Sew. Son col tailleur donne un air de veste de pyjama qui me plait beaucoup mais les poignets travaillés et l’empiècement au dos la rendent quand même un peu classique. C’est un joli compromis.

Pour mon chemisier, j’ai shopé chez Cousette une viscose soyeuse vert bouteille qui est LA couleur du moment!

Le patron

J’ai préféré acheter le patron pochette plutôt que le PDF malgré le prix un peu élevé parce que je n’ai pas encore trouvé à quel endroit imprimer le format A0. Et lorsque j’assemble des feuilles A4, le patron fait brouillon. J’avoue que j’apprécie les jolies pochettes des marques de patrons même si c’est coûteux.

P1260441

Les marges de couture sont comprises dans le patron Scarlett, c’est top ! J’ai coupé une taille 42 élargie en 44 aux hanches selon le tableau des tailles inscrit dans le livret d’explications. Je n’ai pas hésité à couper ces tailles parce que je souhaitais une chemise avec de l’aisance et j’aurais même dû élargir à la taille 46 au niveau des hanches. La chemise est en effet un peu étroite si on a une morpho A bien prononcée comme moi. Sinon, je n’ai apporté aucune modification au patron.

Ayant en tête ma mésaventure avec le top Tokyo en viscose fluide, j’ai cette fois-ci pris mes précautions : j’ai glissé une grande feuille de papier de soie sous mon tissu, j’ai mis beaucoup beaucoup d’épingles et j’ai découpé mes pièces trèès doucement. Le résultat est impeccable !

P1260528

Les points techniques de l’assemblage

Le livret d’explications détaille précisément les étapes. Mais surtout, j’ai suivi le tuto vidéo de Mouna Sew : Coudre un chemisier Scarlett. C’est la première fois que je suis un tuto étape par étape pour une réalisation complète et j’ai beaucoup apprécié !

*la fente indéchirable

Mouna Sew propose un tuto à part pour les fentes indéchirables des manches : Coudre une fente indéchirable. J’avoue que cette étape me donne quelques sueurs froides. Il faudrait vraiment que je m’entraîne ! Ce sont mes 3e fentes indéchirables après celles de mes chemises Septembre et Johanna.

P1260538

*monter les manches

Il y a bien sûr un peu d’embu à résorber mais c’est tout à fait faisable. Je couds un fil de fronces sur la tête de manche pour m’aider.

*monter le col tailleur

Pour mon premier col tailleur, j’ai suivi les explications à la lettre. Une fois de plus, les explications et le tuto sont très bien faits. Mouna nous précise à quel moment c’est délicat et ça rassure. Je ne me doutais pas qu’un col tailleur était si technique à coudre.

J’ai terminé par la couture des boutonnières et des boutons shopés chez Cultura (avoir un Cultura à côté de la maison, c’est trop tentant). J’ai mis un seul bouton aux poignets.

P1260674P1260675P1260665

Des difficultés et des regrets

Coudre ce chemisier m’a semblé loong mais il est vrai que le patron est de niveau 4. J’aurais dû me douter qu’il y avait des points très techniques. Pour ce projet, le choix du tissu est déterminant et je regrette d’avoir choisi un tissu fluide qui m’a rendu la tâche difficile.

J’ai aussi rencontré un problème de taille : j’ai élargi au niveau des hanches en 44 en me fiant au tableau des mesures. J’étais surprise par la taille (je fais habituellement du 42) mais j’ai été encore plus surprise de m’apercevoir que mon chemisier était trop petit! J’aurais dû faire une toile. Bien que je sois convaincue que faire une toile assure un joli résultat, je n’ai souvent pas la patience de passer par cette étape…

J’ai cumulé plusieurs erreurs en réalisant ce chemisier. Même si j’ai été déçue et un peu découragée, cette aventure m’a néanmoins appris beaucoup de choses.

*

Patron : chemisier Scarlett version A de Mouna Sew (17€ pochette, 8,50€ PDF)

Taille : 42 élargi en 44

Tissu : viscose vert sapin chez Cousette

 

2 réflexions au sujet de « Le col tailleur de Scarlett »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s