Vers une salle de bain zéro déchet

J’ai créé une nouvelle rubrique « Petits pas pour la planète » car je suis de plus en plus motivée à changer mes habitudes pour prendre soin de mon environnement et de ma santé. Je fais beaucoup de recherches sur le zéro déchet pour trouver des idées à ma portée.

Rappelons d’abord les principes du zéro déchet (les 5 R) :

  1. REFUSER (les articles inutiles, à usage unique ou suremballés)
  2. REDUIRE (le nécessaire/ ce dont on a vraiment besoin)
  3. REUTILISER (adopter des objets réutilisables, acheter d’occasion, réparer, donner)
  4. RECYCLER (ce qu’on est certain de pouvoir recycler)
  5. COMPOSTER (les restes de table et autres produits compostables/ en anglais ROT)

D’après Bea Johnson, auteur du livre « Zéro déchet : 1000 astuces pour alléger sa vie »

Mes petits pas vers le zéro déchet dans ma salle de bain

Pour ce premier article sur le thème du zéro déchet, je commence avec les changements que j’ai opérés dans ma salle de bain…

*Les lingettes démaquillantes lavables

Je vous présentais mes premiers disques démaquillants il y a 2 ans.  Je les avais cousus en molleton de coton et popeline de coton. Après les avoir utilisés, je trouve que le molleton démaquille bien mon mascara waterproof et ils sont même plus efficaces que les disques en coton jetables. Néanmoins, je suis chagrinée de ne pas retrouver leur blancheur après les avoir lavés. Pour le moment, je les lave juste en machine mais je vais tester quelques astuces de grand-mère :

ENTRETIEN DES LINGETTES :

  • Rincer à l’eau claire le coton lavable après utilisation, essorer et laisser un peu sécher sur le rebord de l’évier avant de le mettre dans le panier à linge. Laver en machine dans un filet.
  • S’il reste des traces noires, frotter avec du savon de Marseille et rincer.
  • Tous les 3 mois, pour retrouver leur blancheur, faire tremper les cotons dans une bassine remplie de bicarbonate de soude dilué dans de l’eau.

Je viens de coudre un nouveau set de lingettes démaquillantes et j’ai opté cette fois-ci pour de la viscose de bambou. Seront-elles plus agréables que mes disques en molleton et plus facile à nettoyer? Je verrai à l’usage.

P1260182

*La brosse à dent en bambou 100% biodégradable et le dentifrice solide

P1260110

Depuis quelques semaines, j’ai une brosse à dent en bambou (qui vient de sans-bpa.com). Elle est compostable, douce pour mes gencices et elle nettoie bien. Finies les brosses à dent en plastique!

Finis aussi les tubes de dentifrice! Finis ces tubes emballés dans des boîtes en carton parfois elles-mêmes emballées dans du plastique, pas possible! J’ai opté pour le dentifrice de la marque Pachamamaï vendu dans une boîte en métal. Ensuite, j’achèterai juste la recharge. J’aime beaucoup le concept des produits rechargeables ! C’est un tout petit dentifrice mais qui dure longtemps parce que c’est une sorte de galet que l’on frotte doucement avec la brosse à dent humide deux ou trois fois, et hop, ça suffit ! J’ai trouvé les sensations identiques à mon ancien dentifrice côté goût et mousse.

*Le baume solide

P1260118

J’utilise une crème solide au beurre de karité qui fond très doucement lorsqu’on la chauffe dans les mains. On peut ensuite la passer sur le corps et elle hydrate notre peau délicatement. Ce baume est non parfumé, hypoallergénique et naturel. Je suis ravie de cette découverte ayant une peau sujette à l’eczema, maudit stress comme tu me tiens. Je l’ai shopé chez Comme Avant, une marque marseillaise qui vend des produits naturels et essentiels : shampoing, baume, dentifrice, brosse à dent en bambou, déodorant et savon. Les produits sont vendus avec le moins d’emballage possible et la livraison est gratuite !

Pour ranger mon baume, j’utilise une boîte Lush que j’avais conservée une fois vidée. Ces boîtes en plastique peuvent être rendues dans les boutiques Lush ou réutilisées.

*Le savon solide

P1260113

On connaît tous ce produit et on le délaisse pourtant souvent : le bon vieux savon solide!  Petit et durable, il a tout bon! De nombreuses marques ont leur gamme de savons solides et on les trouve dans les boutiques bio. J’ai opté pour un savon surgras de la marque Clémence et Vivien aux huiles végétales nourrissantes et ma peau est toute douce.

COTE CHEVEUX

P1260117

*Le peigne en bois

Les peignes en bois sont plus solides que le plastique et ne contiennent pas de matière animale (contrairement aux peignes en corne). On en trouve dans les boutiques bio ou en ligne. J’ai trouvé le mien tout simplement au supermarché.

*Le shampoing solide

J’utilise un shampoing solide pour cheveux normaux de la marque Pachamamaï et j’en suis satisfaite. Lui aussi m’a surprise par sa petite taille mais j’ai ensuite vu qu’un shampoing utilise très peu de produit. La marque indique qu’un shampoing solide équivaut à deux flacons. Je commence par faire mousser le shampoing entre les mains, puis je le frotte sur mes cheveux et j’ai alors l’impression d’avoir un shampoing ordinaire sur la tête. Je rince et mes cheveux sont très doux et brillants.

Cliquer sur l’image pour accéder au site ecoconso.be (site belge pour des choix respectueux
de l’environnement et de la santé )

Objectif zéro déchet dans la salle de bain : astuces

Mes boutiques préférées pour des cosmétiques écolos

Lilinappy, principalement une boutique d’accessoires pour bébé, mais aussi pour la maison et les produits d’hygiène pour toute la famille, rassemble de nombreuses marques

Sans-bpa, vers un monde sans plastique, petite entreprise familiale française pour une alternative au plastique, rassemble de nombreuses marques

Slow Cosmétique, boutique qui regroupe les marques lauréates de la mention Slow Cosmétique (formules naturelles, marketing raisonnable, entreprises atisanales à taille humaine)

Comme Avant, petite entreprise, produits fabriqués à Marseille, des essentiels pour démarrer les cosmétiques zéro déchet

Lush, marque de Grande-Bretagne, produits faits main aux textures et parfums fun. Les pots en plastique sont ramenés au magasin pour être réutilisés.

Pachamamaï, marque française

Lamazuna, jolie marque française

comme avant

sans-bpa

Il me reste plein de produits à découvrir pour réduire encore mes déchets : le déodorant solide, les huiles végétales pour le visage… Chaque petit pas est exaltant et ça me donne envie de progresser. A suivre…

Et vous, tentez-vous l’aventure zéro déchet? Par quoi avez-vous commencé? Quels sont vos produits chouchous?

3 réflexions au sujet de « Vers une salle de bain zéro déchet »

  1. En tant que déodorant , j’ai une petite soucoupe dans laquelle je mets chaque matin une goutte d’huile de jojoba ou amande douce et à coté quelques pincées de bicarbonate de soude et cela me fait un déo hyper efficace …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s