J’ai cousu ma robe de mariée

robe de mariee homemade patron vogue

Cet été, après 4 ans et demi d’amour, j’ai dit « oui » à mon compagnon à la mairie du village où il a grandi, au cœur des Flandres. Nous étions entourés de nos proches pour cette belle journée.

Les préparatifs ont duré 10 mois et m’ont beaucoup enthousiasmée. Déposer notre dossier à la mairie en cachette de mes beaux-parents a été très drôle. Découvrir pour la première fois la maison d’hôtes où s’est déroulé notre vin d’honneur fut un moment fort. Et puis, il y a ces heures passées à regarder des dizaines centaines de photos sur le net pour trouver le thème de notre mariage, nos faire-parts, le style de nos tenues et les accessoires. Nos choix se sont faits naturellement, nous étions tout à fait sur la même longueur d’onde.

Ensuite, une question s’est posée…

« Est-ce que je couds ma robe moi-même? »

La réponse a vite été une évidence pour nous deux. J’avais vu auparavant sur Instagram la robe de mariée home-made de byPo. Cette jolie robe courte associée à des escarpins colorés m’avait beaucoup plu, ça a été le déclic. Oui, je coudrai ma robe et peut-être même quelques accessoires…

Avant de me lancer, pour me rassurer, j’ai repéré d’autres robes cousues par la mariée, Cé créationsLittle Nenette, Les Cousettes de Marinette, Le petit monde de Flora, Le blog de Moka, la magnifique robe d’Estelle et une robe de mariée cousue par la maman sur le blog Petits bonheurs dans mon atelier. Un article m’a d’ailleurs été bien utile : 8 conseils pour coudre une robe de mariée.

Le patron

J’ai vu plein plein de robes de mariée sur Internet pour m’inspirer et avoir une idée plus précise du modèle qui me conviendrait. Au lieu d’un bustier, je souhaitais des épaules discrètement dénudées. J’aime d’ailleurs beaucoup les robes de mariée des princesses Charlène de Monaco et Victoria de Suède parmi les 20 plus belles robes de mariée des princesses.

 

Je souhaitais également que ma robe soit courte. Les créateurs, comme Marie Laporte, proposent dorénavant un large choix de robes de mariée courtes, féminines et légères.

a-111_5441319
Collection Marie Laporte

J’ai ensuite parcouru les sites de vente de patrons à la recherche de THE robe qui correspondrait à tous mes critères et j’ai choisi la robe vogue 1392 aux épaules dégagées et à la jupe trapèze. J’ai trouvé quelques versions cousues par des blogueuses comme celle de Corinne & les filles que j’ai déjà cité dans mon article sur ma robe trapèze en tartan. J’ai vu aussi les robes de Diary of a Chain Stitcher, de A Botanical Amy et d’Erica Bunker.

i-autre-11405_473x473-patron-de-robe-vogue-1392-net
Vogue 1392

J’ai présenté le modèle à mon homme qui n’imaginait pas vraiment la photo du patron devenir une robe de mariée blanche mais j’ai tenté quand même.

Le tissu

Soie, crêpe de satin, piqué de coton… Blanc, ivoire, écru?

J’ai découvert qu’on pouvait commander des échantillons sur le site Ma Petite Mercerie. C’est chouette! Après des hésitations, j’ai décidé de coudre un piqué de coton écru, une couleur plus douce pour moi que le blanc éclatant. Et puis, le piqué de coton apporte un beau tombé à la robe qui est plutôt structurée.

La réalisation… ou comment gérer la pression

Il faut l’avouer, coudre sa robe de mariée est trèèès stressant. On a peur de mal couper les pièces, d’abîmer le tissu, de ne pas comprendre les explications, de ne pas finir à temps…! Pour adoucir mes nerfs, j’ai acheté une robe de secours du même style dans une marque de vêtements élégants et je l’ai achetée d’occasion pour quand même pas me ruiner pour une robe que je ne porterai peut-être pas. J’ai montré la robe plan B à chéri qui a fait « wouah » sourire aux lèvres avec les yeux qui pétillent, les signes qui confirment qu’une robe vous va bien. Il s’agit d’une robe au dos décolleté de Caroll en piqué de coton blanc cassé. Je l’ai conservée jusqu’à ce que je termine ma robe cousue main puis je l’ai revendue.

Quelle taille coudre? Les patrons Vogue indiquent les mensurations pour chaque taille en centimètres et, si ça nous intéresse, en pouces. Je suis comme d’habitude entre deux tailles : 14 en haut, 16 à partir de la taille. Le patron inclut 1,5 cm de marges de coutures.

Le papier très fin du patron Vogue m’a perturbée car les patrons que je décalque habituellement sont en papier standard. Il m’a fallu manipuler le patron avec précaution. A cause de la taille des pièces de cette robe, j’ai cette fois-ci utilisé les grandes feuilles de papier de soie pour patron Burda au lieu de mon rouleau de papier cuisson habituel, bien pratique mais au format parfois peu adapté.

J’ai ensuite fait une toile de la robe dans un coton bleu marine imprimé encres pas du tout assorti au style de la robe afin de voir si des retouches étaient nécessaires. Comme ce patron taille bien! Je n’ai fait que des mini retouches.

Mes retouches

  • Le corsage : j’ai enlevé 0,5 cm au milieu devant, au milieu dos et sur les côtés.
  • La jupe : j’ai baissé les poches de 7 cm pour ne pas épaissir davantage ma taille.

Les techniques 

Il m’a fallu coudre une piqûre de soutien avant d’assembler les pièces du corsage dos. La piqûre de soutien sert à préparer des pièces arrondies, par exemple pour une encolure, et obtenir une belle finition. J’ai trouvé l’explication sur le site Petit Citron.

J’ai cousu des baleines pour mon corsage. Il existe des baleines à glisser dans une gouttière qu’on appelle « chemin de baleine » et des baleines à coudre directement sur l’envers de la doublure au point zig zag. J’ai opté pour les baleines à coudre plus faciles à poser.

P1110549

J’ai appris ce qu’était une sous-piqûre, une technique qui me sera bien utile à l’avenir. La sous-piqûre est une couture qui assemble la parementure aux marges de couture pour de jolies finitions lorsqu’on retourne le vêtement. Cette couture est visible uniquement sur l’envers, sur l’endroit c’est ni vi ni connu. Merci au blog Au temps en emporte l’automne pour les explications!

P1110553

J’ai cousu des poches côté avec une parementure sur l’entrée de poche. J’ai trouvé les explications en images sur le blog Dessine-moi un patron. J’ai failli sauter cette étape parce que je ne comprenais pas la traduction approximative de mon patron Vogue mais le résultat valait la peine que je m’attarde sur cette technique!

Robe de mariée patron Vogue 1392

P1110550

Deux élastiques sont cousus au niveau des épaules pour que l’encolure tienne bien en place, quelle bonne astuce de Vogue! Et deux rubans permettent de mettre la robe sur cintre.

P1110554

Le cas du jupon

Le patron prévoit un jupon en organza cousu avec le tissu extérieur. Il se retrouve donc entre la doublure et le tissu extérieur. J’aimais bien le concept mais impossible pour moi de coudre cette matière si glissante. J’ai aussi envisagé de coudre un volant en tulle sur la doublure de la robe pour donner du volume mais, après avoir essayé ma robe juste doublée, le rendu me plaisait tant que je n’ai finalement pas cousu de jupon du tout. La doublure en voile de coton me suffit car elle donne déjà un peu de gonflant à la robe.

Et le jour J !

J’ai choisi des escarpins couleur corail car je trouve cette couleur très joyeuse et féminine et on tenait à ce que je porte des chaussures flashy. C’est fun!

_DSC5829

_DSC5842_DSC5844

DSC03599

_DSC5741

D’autres photos de cette belle journée et les noms de nos prestataires dans mon article Un mariage made in France (ou presque).

*

Patron : Robe Vogue 1392 chez Rascol

Taille : 14 (haut) 16 (à partir de la taille) en taille américaine, 40 et 42 taille française

Tissu : piqué de coton et voile de coton écru chez Ma Petite Mercerie

Mercerie : baleines, fermeture éclair invisible, ruban, élastique chez Ma Petite Mercerie

Prix : 100€ (patron, tissus et mercerie)

Les photos : Céline Pinceel Photographie à Lille

8 réflexions au sujet de « J’ai cousu ma robe de mariée »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s